La géothermie
Etude et conseil toute énergie

Pompe à chaleur


On imagine souvent la géothermie comme une source d'énergie utilisable dans les zones volcaniques, irriguées de sources chaudes naturelles.

explication de la geothermieEn réalité, le terme géothermie est aujourd'hui plus largement employé pour désigner un ensemble de techniques capables de mobiliser les calories emmagasinées par votre environnement immédiat : le sol ou le sous-sol de votre jardin et même l'air environnant votre maison ou appartement, quelque soit votre région...
Il s'agit tout simplement d'une énergie renouvelée et inépuisable, restituée par l'application éclairée des lois de la thermoïonique.

L'art de la géothermie repose sur la compréhension physique des échanges thermiques et sur le choix d'un matériel capable de fournir le meilleur rendement en fonction des spécificités de votre projet (Chauffage seul, chauffage et rafraîchissement, eau chaude sanitaire, piscine, nature du terrain, nappe, etc.).
Des fluides ayant des propriétés physiques particulières (en termes de changements de phases liquide/gazeuse) circulant dans des capteurs, utilisent des différences de températures comme des leviers thermiques.

capter l'energie de la terreAinsi, en captant de l'énérgie gratuite et naturellement renouvelable et en utilisant très peu d'électricité pour compresser le fluide transportant les calories, le procédé est en mesure de restituer de 2,6 à 6 fois plus d'énergie qu'il n'en consomme (selon les fonctionnalités mises en oeuvre).
La terre est généreuse : une source d'énergie illimitée, gratuite et non polluante ne demande qu'à être utilisée, elle supprime le recours à une installation de chauffage à énergie fossile.
Fiable, parce que mûre et pérenne, la géothermie constitue non seulement le choix du confort toute l'année, mais encore celui de l'indépendance, de l'économie et d'un environnement respecté

Tout savoir sur la géothermie

On distingue trois grandes catégories de systèmes en géothermie : les installations à capteurs enterrés récupérant les calories du sol, les circuits sur nappes phréatiques utilisant l’énergie calorifique de l’eau souterraine, les systèmes mobilisant la chaleur de l’air.

la terre est un reservoir de chaleurLes éléments terre, eau, air constituent donc des réservoirs potentiels d’énergie gratuite et renouvelable. En fonction des caractéristiques du terrain et des fonctionnalités souhaitées, Grange Energie vous apporte le conseil nécessaire au choix d’une technologie appropriée à votre attente.
Capter la chaleur de la terre

La terre est un réservoir de chaleur, constamment renouvelée par la pluie, le vent et le soleil. Pour capter cette énergie,Grange Energie installe des capteurs enterrés à environ 70 cm de profondeur.
Ces capteurs sont constitués de tubes de cuivre ou de plastic , disposés en couronnes dont les raccords demeurent accessibles et dans lesquelles circulent de l’eau glycolée ou un fluide frigorigène.

On distingue trois variantes du système

  1. Le système «Fluide/Fluide» ou « à détente directe », c’est le système le plus simple. La technologie à détente directe utilise en effet un seul fluide. Le fluide frigorigène circule du circuit externe du terrain (1) au circuit interne du plancher chauffant (2).
    Fluide/Fluide Fluide/Fluide
  2. Le système « Fluide/Eau » utilise un fluide frigorigène à l’extérieur (1), de l’eau à l’intérieur (2). Il permet l’installation de planchers chauffants ou de radiateurs avec une possibilité de réglage fin par zones de conforts
    Fluide/EauFluide/Eau
  3. Le système « Eau glycolée/Eau » fait appel à deux circuits hydrauliques : de l’eau glycolée circule dans les capteurs enterrés (1) et de l’eau sous le plancher chauffant ou dans des radiateurs (2). Avec cette technologie, les capteurs enterrés (horizontaux) sont dans certaines configurations remplacés par des sondes géothermiques (verticales, en circuit fermé).
    Eau glycolée/Eau Eau glycolée/Eau
  4. Le système «Eau / Eau» A 15 mètres de profondeur, la température de l’eau d’une nappe phréatique varie entre 7 et 12° C, en été comme en hiver. Plus bas, la température est encore plus importante.
    L'eau de la nappe, puisée dans un puits de captage, est rendue à la nappe phréatique par un puits de refoulement après récupération de chaleur. C’est un circuit ouvert.
    Le rendement d’une installation à circuit ouvert sur nappe phréatique est le plus élevé (ratio entre 5 et 6, c'est-à-dire que le système restitue jusqu’à 6 fois plus d’énergie qu’il n’en consomme).

capter l'energie de la terreExemple de réalisation :

installation de géothermie dans une maison neuve système "eau glycolée - eau".

L'installation est réalisée sur un plancher chauffant. La production d'eau chaude est obtenu par la pompe à chaleur à 100%. Le capteur d'énergie représente une surface de 350m2 pour une maison de 120 m2.

 

Nos points conseils énergie sont spécialisés dans le confort thermique de votre habitat et la maitrise de vos consommations d'énergie